NOIR DESIR… du Noir, du Noir et encore du Noir !

Borninfashion - NOIR DESIR - AUGUSTIN TEBOUL Ready to wear Fall Winter 2015/2016 - ©MSW

Post By RelatedRelated Post

By Ira de Puiff & Indigo

 

NOIR DESIR… Prêt-à-porter Automne Hiver 2015-2016


 

Noir desir, tout est là ! Noir n’est pas triste, nous le savons tous. Noir est une non couleur qui les englobe toutes. Le noir est éclectique, il est multiple, il peut exprimer une pléthore de choses. Il offre un éventail assourdissant d’émotions selon ses nuances.

Le noir est sensuel, il suffit de le traiter avec passion et savoir-faire. Le noir est une attitude, entre Rock’n roll et glamour, entre nostalgie et futurisme, entre intimité réservée et exubérance, entre provocation et sensualité… Une chose est certaine, le noir est un choix de liberté, il est dans l’intime, dans le monologue intérieur, il est une pensée profonde parfois refoulée qui ne demande qu’à jaillir dans l’effervescence !

Voici donc une petite sélection sur le même thème pour les collections Prêt-à-porter Automne Hiver 2015-2016.


Borninfashion - NOIR DESIR - AUGUSTIN TEBOUL Ready to wear Fall Winter 2015/2016 - ©MSW

Borninfashion – NOIR DESIR – AUGUSTIN TEBOUL Ready to wear Fall Winter 2015/2016 – ©MSW

« Sounds of Black » par Augustin Teboul

Dans une ambiance mêlant esprit gothique et baroque à l’élégance sophistiquée, au sein du Salon Pompadour de l’hôtel Le Meurice, nous assistons à une présentation qui n’a pas grand chose à envier à une mise en scène théâtrale : sombre, décalée, avec un petit coté envoûtant. Rassemblés sur et autour d’une table aux larges dimensions, les mannequins, tous de noir vêtus, se prélassent dans des gestes calculés et étudiés, se levant tout à coup, à tour de rôle pour un tour de piste lascif devant les professionnels de la mode et des photographes.

Fondé en 2011, ce tandem franco-allemand d’Annelie Augustin et d’Odély Teboul a fait du noir sa spécialité. Alors que l’une travaillait chez Yohji Yamamoto pour Adidas, l’autre a fait ses armes chez Jean Paul Gaultier. Diplômées toutes deux d’ESMOD, c’est tout naturellement qu’elles se retrouvent et décident de créer leur propre marque en 2010, qui verra le jour l’année suivante. Quant au noir, elles le mixent, le coupent, le déchirent, le brodent, le tressent, le drapent, pour créer des pièces glam-rock à l’élégance décalée, aux allures quasi couture mais très portable.

On se voit bien dans dans ce top transparent aux longues franges, ainsi que dans cette jupe en cuir matelassé zippée sur le devant. On enfilerait bien ce long gilet tricoté à la main ou cette robe asymétrique en patchwork de tissus. Pour elles, le noir est une palette infini de nuances : brillant, mat, velouté, ondulant, qui se décline sur des silhouettes intemporelles.

Borninfashion - NOIR DESIR - AUGUSTIN TEBOUL Ready to wear Fall Winter 2015/2016 - ©MSW

Borninfashion – NOIR DESIR – AUGUSTIN TEBOUL Ready to wear Fall Winter 2015/2016 – ©MSW

Borninfashion - NOIR DESIR - AUGUSTIN TEBOUL Ready to wear Fall Winter 2015/2016 - Source : Augustin Teboul All Right Reserved

Borninfashion – NOIR DESIR – AUGUSTIN TEBOUL Ready to wear Fall Winter 2015/2016 – Source : Augustin Teboul All Right Reserved

 

Borninfashion - NOIR DESIR - FATIMA LOPEZ Ready to wear Fall Winter 2015/2016 - All Rights Reserved


« Black Rainbow » pour Fatima Lopes

Dans le même contexte, Fatima Lopes a créé une collection intitulée « Black Rainbow », qu’elle a décidé de présenter au premier étage de la Tour Eiffel. Plongés, avant l’envoi du show, dans une lumière bleue, froide, au sein du Salon Gustave Eiffel, une fois le rideau levé, nous nous sommes trouvés devant une vue imprenable sur un Paris nocturne : la nuit noire parsemée des feux de la ville… Chaque silhouette qui défilait était un hommage « au paradoxe féminin dans toute sa force et sa fragilité, à l’image de la grande Dame de Fer ». Fatima s’est inspirée des couleurs sombres (bleu nuit, vert bouteille, gris plomb, bordeaux) pour proposer des tenues faites de matières nobles (cuir, soie, cachemire) parées de quelques empiècements en dentelle. Fidèle aux tailles hautes et aux coupes structurées, la créatrice a dérogé cette fois à la règle en créant quelques silhouettes déstructurées, munies de superpositions.

Borninfashion - NOIR DESIR - FATIMA LOPEZ Ready to wear Fall Winter 2015/2016 - All Rights Reserved

Borninfashion – NOIR DESIR – FATIMA LOPEZ Ready to wear Fall Winter 2015/2016 – All Rights Reserved

 

Borninfashion - NOIR DESIR - MANISH ARORA Ready to wear Fall Winter 2015/2016 - ©MSW

Borninfashion – NOIR DESIR – MANISH ARORA Ready to wear Fall Winter 2015/2016 – ©MSW


Le Noir coloré de Manish Arora

Si Manish Arora utilise le noir, c’est pour l’égayer en le parant de couleurs fortes, le rendre éclatant avec des empiècements dorés, souligner les tons pop avec du contraste…

Son défilé Prêt-à-porter Automne Hiver 2015-2016 au Palais de Tokyo a démarré avec « Heros » de David Bowie, ce qui a tout de suite donné une dynamique prometteuse au catwalk. Fidèle à sa philosophie du bonheur, Manish a offert une collection à la thématique tribale avec une touche heroic fantasy, inspirée de la série télé culte « Game of Thrones » d’après la série littéraire du non éponyme par George R.R. MARTIN. On y retrouvait la devise « Winter is coming » brodée sur des modèles aux nuances pop, aussi un joyeux mélange de couleurs éclatantes telles le rose, le vert, le orange ou encore le fuchsia, sans oublier les matières luxueuses : laine de Mongolie, velours, fourrure d’astrakan… Les accessoires, plus surprenants les uns que les autres, tel ce bijou-plumes sur le nez, ajoutaient une note symbolique supplémentaire à la silhouette de la « Reine de la tribu », cette guerrière pop « qui a gagné ses batailles » grâce à « ses charmes séducteurs ». Un défilé dynamique, éclatant, bourré de références de la série télévisée déjà citée par le biais de ses nombreux accessoires comme les coiffes à oreilles de loups, corbeaux et dragons sur les épaules, des sacs têtes de mort couronnées… qui sont les symboles des intrigues politiques et des personnages qui la composent. Une collection Heroic Fantasy aux allures néo punk pour le plaisir des yeux. La joie de vie et la fantaisie débordante de Manish Arora, a cette fois encore fait mouche.

Borninfashion - NOIR DESIR - MANISH ARORA Ready to wear Fall Winter 2015/2016 - All Rights Reserved

Borninfashion – NOIR DESIR – MANISH ARORA Ready to wear Fall Winter 2015/2016 – All Rights Reserved


Borninfashion - NOIR DESIR - BERNARD CHANDRAN Ready to wear Fall Winter 2015/2016 - All Rights Reserved

Borninfashion – NOIR DESIR – BERNARD CHANDRAN Ready to wear Fall Winter 2015/2016 – All Rights Reserved

Bernard Chandran, du Noir en toute occasion

Si la collection du duo Augustin Teboul était entièrement noire, celle du créateur indonésien Bernard Chandran, à quelques tenues près, le fut aussi. Preuve que le noir peut emprunter un chemin artistique si l’on sait s’y prendre.

Cette nouvelle collection de Bernard, présentée à l’Espace Pierre Cardin lors de la Fashion Week parisienne Prêt-à-porter, est un mélange délicieux de nuances de noir exprimées par la différence des matières : noir mat, noir irisé, noir métallique, tricot noir, lurex noir, cuir noir, fourrure noire… Tout ceci accompagnée de coupes graphiques,  épurées et de drapés savants. Dans la construction de ses silhouettes Bernard prend quelques risques : des tops et des jupes en fourrure, des empiècements rigides sur des modèles fluides, des superpositions jupe-pantalon, des franges sur le devant, tout en se souciant de rendre ses tenues portables et adaptées à la vie quotidienne. Un petit détail ajoute du charme à cette collection : le bas de pantalon découpé à la couture, plus court derrière que devant, avec un revers rose-fuchsia, ce qui permet de mettre en valeur la chaussure portée.

Borninfashion - NOIR DESIR - BERNARD CHANDRAN Ready to wear Fall Winter 2015/2016 - All Rights Reserved

Borninfashion – NOIR DESIR – BERNARD CHANDRAN Ready to wear Fall Winter 2015/2016 – All Rights Reserved

Les combinaisons pantalon mi-transparentes sont quant à elles accessoirisées avec des ceintures fines qui se nouent en un simple nœud à la taille, les empiècements en matières métallisées se combinent avec de la soie et les manches-capuche en tricot ajouré accompagnent les robes-bustier. Inspiré par un personnage féminin d’un dessin animé chinois, Bernard a voulu créer une collection qui permettrait à son héroïne d’affronter n’importe quelle situation. Pari réussi.


Borninfashion - NOIR DESIR - BIANCA POPP Ready to wear Fall Winter 2015/2016 - All Rights Reserved

BIANCA POPP RTW FW 2015/2016 – All Rights Reserved

Bianca Popp et le Noir, couleur liberté

Aux rythmes d’une musique live aux notes underground, la créatrice d’origine roumaine, Bianca Popp, a présenté sa nouvelle collection dans un salon rue Marbeuf, à deux pas des Champs-Elysées. Hormis quelques silhouettes grises, la totalité des modèles était « made in black », taillés dans le néoprène au tombé rigide, ce qui a permis à Bianca de créer une collection aux formes très géométriques. Portant des pièces unisexe au format XXL, quelques hommes ont défilé, pieds nus, aux côtés des femmes. Les coupes minimalistes sont accompagnées de drapés sophistiqués, d’une quasi-absence de coutures et d’une belle asymétrie des silhouettes. Bianca Popp nous a convié dans un univers sombre mais où l’harmonie est reine. Un monde où les pantalons évasés ont des allures de jupes, les manteaux se portent à même la peau et dont l’absence de manches est redondante, les capes se fondent dans des robes afin que le vêtement devienne l’objet de notre autoprotection.

Borninfashion - NOIR DESIR - BIANCA POPP Ready to wear Fall Winter 2015/2016 - All Rights Reserved

Borninfashion – NOIR DESIR – BIANCA POPP Ready to wear Fall Winter 2015/2016 – All Rights Reserved

Borninfashion - NOIR DESIR - TONY WARD Ready to wear Fall Winter 2015/2016 - All Rights Reserved

TONY WARD RTW FW 2015/2016

 


Du Noir… et encore du Noir !

Pour ne citer que quelques créateurs supplémentaires, on aura remarqué que ces derniers affectionnent le noir, même s’il n’apparaît dans leurs collections que par touches. Ainsi, nous avons laissé trainer nos yeux ci-et-là pour tomber sur quelques pièces dans la dernière collection de Gosia Baczynska, avec sa robe fourreau en origami 3D de tissu avec des empiècements transparents et le devant brodé de paillettes. Ou encore celles d’Anne Sofie Madsen, l’une courte, ornée de multiples volants évasés, l’autre, plus graphique avec ses empiècements géométriques en cuir noir, blanc et vert pomme. Tony Ward, quant à lui, a intégré dans sa nouvelle collection prêt-à-porter plusieurs modèle noirs dont une robe de cocktail à la taille marquée, au jupon évasé à la longueur au genou et faite de tulle de soie et de  dentelle de cuir. Une veste zippée sur le côté, avec des manches archi-longues, de Luis Buchinho a fait son effet, alors qu’elle était superposée sur un pantalon évasé. Ole YDE, a proposé quelques silhouettes noir & blanc très graphiques, tout en mélangeant la couleur culte avec du gold. Le créateur espagnol Alfredo Villalba, s’est amusé à revisiter le petit blouson en cuir noir, style Percfecto, en le parant de fourrure, autant sur le col que sur les empiècements frontaux et le dos.

Borninfashion - NOIR DESIR - Gosia BACZYNSKA / Luis BUCHINHO / Anne Sofie MADSEN Ready to wear Fall Winter 2015/2016 - All Rights Reserved / ©MSW

NOIR DESIR – Gosia BACZYNSKA / Luis BUCHINHO / Anne Sofie MADSEN Ready to wear Fall Winter 2015/2016 – All Rights Reserved / ©MSW

Borninfashion - NOIR DESIR - OLE YDE Ready to wear Fall Winter 2015/2016 - All Rights Reserved

Borninfashion – NOIR DESIR – OLE YDE Ready to wear Fall Winter 2015/2016 – All Rights Reserved

Borninfashion - NOIR DESIR - ALFREDO VILLALBA Ready to wear Fall Winter 2015/2016 - All Rights Reserved

Borninfashion – NOIR DESIR – ALFREDO VILLALBA Ready to wear Fall Winter 2015/2016 – All Rights Reserved

Nous ne pouvions finir ces quelques lignes sans les mots de la créatrice Bianca Popp, qui a fait du noir sa philosophie :

« Pour moi, le noir est une couleur de liberté. La liberté d’être vu ou de ne pas être vu, de se cacher ou de se montrer, d’être gai ou triste, ou bien hésitant. Le noir peut être tout et toute chose. Le noir […] porte en soi toutes les couleurs. Le noir c’est ce que vous portez lorsque vous avez vu bien de choses, que vous en connaissez pas mal et que vous voulez aller vers l’essentiel. Le noir est une toile parfaite pour les coupes nettes, pour les essais intellectuels, pour le conceptuel, pour la couture intelligente, pour l’expression à travers la forme… Je ne trouve pas le noir simple, c’est une couleur profonde capable d’assumer toute la gamme d’émotions. C’est pourquoi le noir est ma prédilection. »

Borninfashion - NOIR DESIR - BIANCA POPP Ready to wear Fall Winter 2015/2016 - All Rights Reserved

Borninfashion – NOIR DESIR – BIANCA POPP Ready to wear Fall Winter 2015/2016 – All Rights Reserved


Ira de Puiff - Indigo

By Ira de Puiff & Indigo

Share Button